Pages

lundi 1 juin 2015

Défroqués

Cut the Wire / Be a Bird / Shoot the Messenger before he can say a Word.




Je prends ton odeur c'est d'accord ? Je vais la mettre ici
Avec les miettes de pain et les centimes usés dans le fond de ma poche viens
Qu'on se défroque un peu dans la cuisine pour voir
Les corps bizarres qu'on a 
Des angles des courbes mais jamais comme sur les photos
Je vais te dire enfin

Tous les démons que j'ai, et que ça me plait de séduire des rochers 
Parfois, la nuit, viens
On arrête de mentir et de faire comme eux
Quand ils se prennent la main dans les supermarchés c'est super
Non vraiment, c'est super, viens

Je prends tes pupilles c'est d'accord ? Je vais les mettre ici
Avec toutes les autres de ma collection je vais pas te mentir
J'ai plus vraiment envie de me déguiser en ange ou en fée ou en ourson mignon
Humain c'est bien aussi allez, viens

On va regarder dans la rue comme les gens s'habillent mal
On va se raconter combien de fois on a été stupides, odieux, cruels
Et accepter l'idée qu'on va surement recommencer
Humain c'est bien aussi allez

Je prends tes erreurs d'accord ? Je vais les mettre avec les miennes
On appuiera sur le bouton du mixer ça risque de faire
Un smoothie du tonnerre dans le gobelet cosmique
Humain c'est bien aussi, allez,

Viens je voudrais qu'on brille, avec les yeux sales
Et les cheveux verts viens
Je prends ta main d'accord ?
C'est pour la poser là.

2 commentaires:

  1. The Steppen Wolf23 juin 2015 à 21:31

    Je n'écris jamais ici, mais passe très souvent.
    En sachant à l'avance que tes mots prendront échos sur mes sentiments muets.

    RépondreSupprimer